Futurons

Login et outils

Une des plus grandes fermes verticales d'Europe ouvre ses portes au Danemark

Une des plus grandes fermes verticales d’Europe ouvre ses portes au Danemark

 — 7 décembre 2020
Cette semaine est inaugurée à Copenhague l'une des plus grandes fermes verticales d'Europe. Ce site permet des récoltes très régulières de produits qui ne voient pas la lumière du jour et sont perpétuellement éclairés.

D’immenses étagères de 14 niveaux, hautes de 10 mètres et éclairées par un total de 20.000 ampoules LED, remplissent du sol au plafond ce vaste hangar de 7.000 mètres carrés, exploité par la start-up danoise Nordic Harvest. Afin d’assurer des récoltes très régulières – 15 fois par an ici -, les produits qui ne voient pas la lumière du jour sont perpétuellement éclairés.

Des robots, qui permettent de transporter les plateaux de semences, roulent entre les allées, augmentant l’atmosphère futuriste. Si les premières feuilles de salade poussent sous la lumière vive, les grands bacs en aluminium sont pour l’instant quasiment tous vides. Mais quelque 200 tonnes de produits maraîchers doivent sortir d’ici au premier trimestre 2021, et près de 1.000 tonnes sur l’ensemble de l’année, avec 50 employés, explique Anders Riemann, le concepteur de la ferme. De quoi placer l’entrepôt de Taastrup parmi les plus grands sites en Europe.

Dérive

Laissez vous dériver… choisissez votre prochaine étape

cite-foret
L'agriculture urbaine gagne du terrain
La grande démission
p-1-why-amazonand8217s-and8220dead-grandmaand8221-alexa-is-just-the-beginning-for-voice-cloning
Une immense forêt comestible en construction dans les Landes
190402173742-germany-coal-3-super-tease-2
Pyrénées-Orientales : des vignes cultivées sous les panneaux photovoltaïques
Les jardins ouvriers et familiaux du Castellas, dans le XVe arrondissement de Marseille
14ddaabda12996edb0ab57bc489b7aff
Micro-ferme urbaine à Paris
Agrivoltaïsme : attention à ne pas tomber dans le panneau
Worldbuilding – Gaming and Art in the Digital Age
Unearthing the Secret Superpowers of Fungus
The Intersection
Le litre de lait estampillé « C’est qui le patron » vient de « prendre » 4 centimes. Tout augmente, mais cette hausse-là, la société coopérative, qui travaille avec dix-sept exploitants de l’Allier, a voulu la fêter : « Nos produits rémunèrent au juste prix les producteurs ».